Les éoliennes

Leur intérêt se limite aux zones les plus ventées, notament dans la vallée du Rhone et le couloir entre les Pyrénées et le massif central.

Il existe plusieurs techniques pour utiliser la force du vent. Pour les usages de production d'énergie on utilise des systèmes rotatifs du type des moulins.

On distingue deux grandes familles d'éoliennes:

Les éoliennes à axe horizontal

Ce sont les plus répandues autour de nous, elles ont le meilleur rendement par vent régulier et apportent les plus grandes puissances. Elles présentent les caractéristiques suivantes :

Le design de ces éoliennes a atteint un consensus chez tous les fabricants.

Ce type d'éoliennes est en train de fleurir, particulièrement autour de Narbonne (11). Malgré son irrégularité et sa violence (les rafales atteignent régulièrement les 100km/h), le vent y est suffisament puissant et réparti sur l'année pour rendre la solution rentable. La compagnie du vent.

Les éoliennes à axe vertical

Elles sont encore très rares, et se limitent à de faibles puissances car elles sont destinées au milieu urbain. Bien que l’énergie captée soit plus faible, elles présentent des avantages:

En règle générale, ce type d'éoliennes sont bien moins intéressante que les éoliennes à axe horizontal, mais elles arrivent à être compétitives en cas de vent en rafale dépassant leur limites, ou trop faibles pour être utilisés.
C'est le profil de vent des grandes régions ventées du Sud de la France où le Mistral, le Cers et la Tramontane font l'objet d'importants investissements éoliens.

Ce type d'éoliennes peut surtout être implanté en ville, ouvrant des perspectives nouvelles. Malheureusement des expériences malheureuses ont donné mauvaise presse à ces techniques en France. Mais nos voisins devraient nous montrer le chemin.

Il existe peu de fabricants et une multitude de designs:

Turby

Windside

Ropatec

Gual Industries

Laurent FABAS Conseil
4, rue d'Amsterdam 11100 Narbonne Tel: 04 34 44 70 13