Choisir son énergie

Le bâtiment est un grand consommateur d'énergie. Le prix élevé du pétrole et la prise de conscience des enjeux environementaux poussent à chercher des solutions pour diminuer cette dépendance.

Aujourd'hui on sait réaliser des bâtiments économes en énergie, voire à énergie positive. Mais les surcouts liés à la mise en oeuvre de ces techniques rebutent bien des promoteurs. Pourtant ces investissements se rentabilisent à moyen ou long terme.

La plupart des techniques permettant d'obtenir des résultats intéressants doivent être mises en oeuvre dès la conception, au moment même du dessin comme l'architecture bioclimatique.

Ce genre d'approche mériterait d'être étendue à l'étude globale d'un lotissement ou d'un quartier entier.

Les énergies renouvelables

Une fois qu'une démarche de recherche de moyens pour diminuer sa consommation, notamment grace à l'isolation a été effectuée, l'étape suivante consiste à chercher à passer à des sources d'énergies renouvelables.

Il reste toujours préférable d'être raccordé au réseau électrique. En effet les sources d'énergies renouvelables sont généralement inconstantes, et quitte à revendre de l'électricité parfois, il est intéressant de pouvoir en acheter au besoin.

En France, le tarif de rachat de l'électricité ainsi produite est peu attractif, et l'utilisation de batteries est souvent concurrentiel, mais cette solution devrait être réservée aux sites isolés tant le cout de retraitement des batteries usagées est important.

Le solaire

Le soleil est la source d'énergie de laquelle découlent toutes les autres. Propre et inépuisable, des techniques ont été mises au point pour l'apprivoiser, on peut transformer son énergie en:

Electricité grace à des capteurs photovoltaiques

Ou capter sa chaleur grace à des capteurs thermiques

L'utilser directement grace à la conception bioclimatique de son habitat

L'éolien

Les éoliennes produisent de l'énergie mécanique qui peut soit être directement utilisée pour pomper de l'eau par exemple, soit être transformée en électricité avec un très bon rendement.

Les différents types d'éoliennes

La géothermie

Il s'agit rarement d'aller chercher de l'eau chaude en profondeur, elle est rarement accessible.

On cherche à profiter de l'inertie du sol. Le système le plus simple est celui du puit provençal, les systèmes avec pompe à chaleur sont aussi très intéressants: Le guide pratique de l'ADEME.

Le bois-énergie

Les arbres piègent le carbone de l'atmosphère. Bruler du bois revient à rejeter ce carbone dans l'atmosphère (si nous ne le faisons pas des bacteries s'en chargeront en partie). Il s'agit donc d'une operation nulle du point de vue du bilan carbone. Aujourd'hui on utilise des plaquettes de bois comme combustible qui permettent des systèmes automatisés d'alimentation en continu.

La cogénération

Ce n'est pas une énergie renouvelable à proprement parler, il s'agirait plutot d'utiliser l'opportunité de produire de l'électricité grace à la chaleur excédentaire produite par un système industriel ou de chauffage.

Laurent FABAS Conseil
4, rue d'Amsterdam 11100 Narbonne Tel: 04 34 44 70 13