Électricité

Même si on choisit d'autres sources d'énergie, pour le chauffage ou la climatisation, l'électricité reste indispensable dans un bâtiment moderne. On peut cependant réduire sa consommation ou produire sa propre électricité.

Réduire ses besoins

Une conception adaptée du bâtiment (lumière naturelle et isolation) et de bonnes habitudes. En ce sens les labels Vivrelec et Promotelec sont un gage de qualité. Voir aussi la maison des Négawatts.

Produire son électricité

Les tarifs de l'électricité et parfois l'envie de protéger l'environement sont les principaux moteurs qui peuvent mener quelqu'un à envisager cette solution.

Des tarifications inadaptées ont mené à l'utilisation de groupes électrogènes à cette fin, mais l'augmentation du prix du pétrole les rend aujourd'hui de moins en moins attractifs.

Ces mêmes tarifications promeuvent sans le vouloir l'utilisation de batteries ou de systèmes de stockage dans des sites non isolés. Étant donné la difficulté de retraitement de ces mêmes batteries en fin de vie, c'est plutôt dommage.

Cependant l'état a lançé une politique de rachat de l'énergie issue de sources renouvelables qui bien que modeste par rapport à nos voisins rend rentable à long terme ce genre d'équipements de production.

Les solutions les plus répandues sont:

Le solaire photovoltaïque

Les éoliennes

La cogénération

Cette dernière n'est pas une énergie renouvelable à proprement parler, il s'agirait plutot d'utiliser l'opportunité de produire de l'électricité grace à la chaleur excédentaire produite par un système industriel ou de chauffage.

Les contrats énergie verte

Ce sont des contrats dans lesquels un fournisseur d'électricité s'engage à injecter dans le réseau autant d'énergie issue de sources renouvelables que ce que son client en consomme.
Cet engagement s'accompagne généralement d'un tarif plus élevé.

Les détracteurs du système font valoir que de toute façon, EDF a des centrales hydroélectriques, et qu'elle injectera de toute manière l'énergie qu'elles produisent dans le réseau. Et que par conséquent ce type de contrat est une arnaque pour le consommateur.

C'est vrai tant que la consommation d'énergie des clients verts ne dépasse pas le taux actuel d'énergie issue de ressources renouvelables.
Mais si un nombre suffisant de clients représentant une consommation suffisament importante choisit se type de contrat, alors l'effet sera bien réel puisque les producteurs d'électricité devront respecter leurs engagement de développer les sources renouvelables d'énergie.

Laurent FABAS Conseil
4, rue d'Amsterdam 11100 Narbonne Tel: 04 34 44 70 13